Saint-Tropez

Publié le par Manon des sources

Un peu de soleil dans un ciel gris!

 

saint_tropez.jpg

 

De sa fondation jusqu’au XXIe siècle, en passant par la légende de Torpès, l’histoire de Saint-Tropez est étroitement liée à la mer.
Les marchands de passage, étrusques puis grecs précèdent l’installation des romains qui exportent par mer, le vin et l’huile produits.

Si au Moyen-âge, les hommes de la presqu’île semblent délaisser quelque peu la mer, celle-ci revient au cœur des préoccupations des nouveaux habitants qui s’installent à la fin du XVe siècle.
Cette période qui débute, voit l’activité de Saint-Tropez entièrement tournée vers le large.
Pêche, petit cabotage, long cours et chantiers navals occupent la plupart des hommes du lieu.
Même l’agriculture est conditionnée à l’activité maritime.
Les Tropéziens privilégient la vigne, le vin étant une marchandise riche que l’on exporte en grande quantité.

 

Au XIXe, puis au XXe siècle, l’espace maritime conditionne largement la vie économique, sociale et culturelle de Saint-Tropez.
Cependant, le passage de Maupassant, l’arrivée de Paul Signac marquent le début d’un nouvel âge d’or pour Saint-Tropez qui deviendra le rendez-vous de nombreux artistes, peintres, auteurs, cinéastes et un grand port de plaisance.
Si par le passé les Tropéziens parcouraient le monde, aujourd’hui, c’est le monde qui vient à Saint-Tropez.

 

Au fil du temps et malgré les modes et les fêtes, Saint-Tropez a su préserver sa conviviale vie de village de provence au bord de la méditerranée.
Au hasard de vos flâneries, vous y découvrirez : marchés, bistrots et restaurants et toujours les pêcheurs et les boulistes.
Saint-Tropez est aussi connue pour sa cuisine méditerranéenne, mariant harmonieusement les produits de la terre et de la mer, aux senteurs et saveurs de la Provence, et les excellents vins des terroirs alentours.
Les plus fameuses boîtes de nuit sont ici. Héritiers du gotha européen, jet-set internationale, et top-models se retrouvent dans ces lieux magiques jusqu’à l’aube… qui ne fait qu’annoncer la nuit suivante.

 

 

Les voiles de Saint-Tropez 2010

 

 

 

Le Papagayo, La Voile Rouge 

 

 

 

Le Luna Park

 

 

 

La tarte Tropézienne

 

 

 

La Bravade de 2010

 

 

 

Publié dans Villages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marine-over 26/11/2010 15:08



St Tropez j'y suis allé une fois quand j'étais en vacances à Six-Fours-les-Plages c'est très beau bisous:0010:






Miaou***Naniemay-11***Miaou 11/11/2010 01:28



J'y suis allée 2 ou 3 fois,
dont une hors saison et nous nous sommes bien baladés.


Par contre très déçue des plages,
j'ai vu des espèces de rigoles qui se déversaient dans la mer.... pas très propre.... j'ai été très étonnée !


A part ça, c'est un très beau
village.


L'été bien sûr c'est presque
de la folie de s'y aventurer.


Amitiés


  


miaou... miaou... miaou... miaou... miaou... miaou...



makadame06 16/10/2010 23:07



j'y suis allée fin avril...avant l'affluance de l'été...



virjaja 14/10/2010 19:21



le défilé sur la dernière vidéo, j'adorerais voir ça, les costumes sont magnifiques!!! après les petits légumes, la tarte ..vite, je file a table!



Franck 14/10/2010 13:29



Bonjour Manon, chaque saison a sa particularité, nous sommes en automne on termine les récoltes et c'est la fête avec un folklore endiablé. Et voila Saint Tropez qui s'endort comme une marmotte,
eh oui le tourisme c'est pour les estivants. Ce que je préfère, c'est l'art, la culture et la mise en valeur du travail de nos anciens.


Au fil du temps et malgré les modes et les fêtes, Saint-Tropez a su préserver sa conviviale vie de village de provence au bord de la méditerranée.
Au hasard de vos flâneries, vous y découvrirez : marchés, bistrots et restaurants et toujours les pêcheurs et les boulistes.
Saint-Tropez est aussi connue pour sa cuisine méditerranéenne, mariant harmonieusement les produits de la terre et de la mer, aux senteurs et saveurs de la
Provence, et les excellents vins des terroirs alentours. Gros bisous et bon après-midi.