La Lavande

Publié le par ma-provence.over-blog.fr

Venue de l'ouest du bassin méditerranéen, la lavande était déjà utilisée par les Romains pour conserver le linge et parfumer les bains.
En Provence, la lavande fut utilisée dès le Moyen Âge, pour la composition de parfums et celle des médicaments, mais c'est à partir du XIXe siècle que la culture se développe.

L'essor de la production française d'huile essentielle de lavande fine est lié à l'implantation de parfumeries dans la région de Grasse.
La mise en culture organisée systématique du lavandin, dans les années 1950, prendra ensuite le relais.

Au départ, les lavandes poussent en Provence et dans quelques pays du bassin méditerranéen, puis la culture s’est répandue en Europe de l’Est (Bulgarie, Russie, Ukraine…) et même en Tasmanie ou encore au Canada où des plants mutés peuvent maintenant résister au gel.
lavande.jpg

Les lavandes "vraies" poussent à une altitude de 500 à 1 700 m sur les versants ensoleillés des montagnes.
La qualité des lavandes est réputée augmenter avec l’altitude.
Elle est produite notamment à Sault, dont elle est la principale activité agricole de cette zone du Vaucluse.
En revanche, la lavande aspic est récoltée dans le bassin méditerranéen entre 0 et 600 m d’altitude

Les fleurs de lavande, séchées, sont très résistantes et conservent leurs arômes très longtemps.
Un autre usage très ancien est celui de mettre de la lavande dans l'eau du bain pour son parfum et ses propriétés antiseptiques et calmantes.

L'essence de lavande contient des composants différents selon les espèces (voir ci dessous).
On l'obtient traditionnellement par distillation des sommités florales.
Au XIXe siècle et au début du XXe siècle, la Provence était parsemée de petites distilleries familiales, qui ont peu à peu toutes disparu, victimes de crises de mévente et de l'industrialisation de la productionlavandes.jpg

Publié dans Faune & Flore

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article